Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.04.2006

Océan

Je n'écris pas pour affirmer ceci ou cela. J'écris comme on parcourt un océan de mots à la recherche du détroit qui ouvrira sur le revers de l'humanité.

Mais pourquoi croire que l'humanité est retournée, inversée, prisonnière de son image dans le miroir ? Pourquoi, là où d'autres voient un monde, ne percevoir qu'un antimonde, un artifice ?

Patience.

00:40 Publié dans philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.