Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.06.2005

Naturalisé

 

Ce corps a soupiré son oubli
En marchant
Il nage en creux
Innocence du vers de terre
Le feu ne détruira pas la prairie
Le feu détruira la prairie

L’oiseau a piaillé son silence
Indocile
Tu ne présideras pas à ta fin
Tu présideras à ta fin

Ouverture du canal disparu
Du néant un geste une pause complice
Et la transaction fut empêchée
Et la transaction ne fut pas empêchée

20:15 Publié dans littérature, philosophie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.