Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.04.2007

Le paradoxe de l'écrivain

medium_nng_images.php.jpeg



Qu’il ne soit pas dit que ce lieu ne cite que Nietzsche. Je ne connais pas le travail de Madeleine Chapsal, mais j’ai lu ce matin par hasard cette jolie phrase d’elle, qui m’a fait rire :


« Un écrivain, un poète en particulier, est quelqu’un qui travaille toute sa vie à faire de soi un être sans défense. »



_____

07:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.