Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06.04.2010

Nous sommes le corps créaliste

 

Les nostalgiques du temps cèdent le pas aux conquérants de l’espace. Les individus aboient encore quelque peu, s’exhibent encore à hue et à dia, les collectifs se croient encore dissous dans les cercles vertueux, et pendant ce temps se déploie le corps créaliste, disparate et relié. Corps s’écrit de même au singulier et au pluriel. Je suis vous et vous êtes moi. L’illusion de l’autoprésence rassure la représentation médiatique, mais les plus fidèles connaissent la chanson. Les multiples faces de notre corps prennent couleur, les manifestations tissent leur toile et s’incarnent ici et là. Une géographie s’étoile. Vous êtes les nés et les naissants. Mille visages et une harmonique orchestrale. Une profusion à la saveur orgasmique, théorique, théodicée par-delà le rien et les râles. Le silence et l’absence nous nourrit autant que l’hyperapparition. Nous sommes la méduse et notre radeau est le navire monde, tentaculaire et charnel. Je suis vous, vous êtes moi. Nous sommes le corps créaliste.

 

11:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

merci luis j'etais coincé dans le temps je redecouvre l'espace

Écrit par : pedro | 07.04.2010

Les commentaires sont fermés.