Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.05.2011

Exilophone



podcast

une chanson écrite, composée, jouée et chantée par Luis de Miranda

 ___________

 J'ai mon corps allumé, ma tâche lancée, haut confiteor

Pour conquérir la lune plutôt deux fois qu'une, je ne suis jamais mort

J'ai marché sur les corps pour réveiller les torts et les idéaux

Aucun détail immense de ma surveillance n'existe en vidéo

 

J'écris des rapports

Où je démontre le tort

Des spectres agonisants

Je reste à ma place

Derrière la glace

Pour arrêter le temps

 

J'ai trouvé refuge

Dans mon coeur centrifuge

L'Ailleurs en moi résonne

Comme un exilophone

 

J'ai trouvé remède

Entre tes intermèdes

Apatride, un peu Rom

Comme un exilophone

 

J'ai foi en ton silence, je rythme ta cadence entre chaque sourire

Tu es tantôt sidérale, parfois je fais le mâle avec notre avenir

Les araignées surgissent, requiem des supplices, une étoile au plafond

Marque ton territoire – dis que tu en as marre de la forme et du fond !

 

Je suis en partance

Pour l'éternelle enfance

Des magiciens du temps

Je prends des leçons

En écoutant les sons

Les pulsations du sang

 

 

___

 

 

11:44 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Very nice to listen to. Thanks!

Écrit par : MTB Schuhe | 29.05.2011

Les commentaires sont fermés.